menus
photos
horaires
presse
plan
share
contacts
facebook
Ouvert du lundi au vendredi
12h-14h30 . 20h-23h
Le samedi 20h-23h

Une adresse de coin de rue, genre café années 50 retrouvé, son carrelage d’époque, son bar en bleu et rouge, sa simplicité bon enfant. L’équipe sert une cuisine ménagère, sudiste. Poivrons marinés au chèvre et basilic, escalope de veau aux aubergines et parmesan, tarte au caramel salé et noix font mouche sans coup férir. Jolis vins de soif.

De la bonne humeur et une cuisine sans chichis, voila qui fait du bien au cœur de l’hiver. Un bistrot jeune et sympa dans l’ouest du 7e, c’est si rare qu’il faut s’y précipiter. D’autant qu’avec le carrelage vintage et comptoir rouge, le décor est très réussi. Bon point aussi pour l’ambiance conviviale, avec de grandes tablées de copains qui aiment s’assoir ici en début de soirée pour déguster un mojito. La carte, qui change régulièrement, est simple et variée. Le chef excelle dans la cuisson du filet de bar aux olives de Kalamata, servi avec des mini-pommes de terre. Enfin les desserts sont incontournables, comme ce gâteau du pasteur, ou cette tarte au caramel salé et noix, une douceur réconfortante dans cette période de frimas.

[…]Rive gauche, le Café de Mars vient de renaitre dans un décor des années 1920. À la carte, cuisine du marché : salade de poulpes, cotes de veau aux asperges et romarin, épatante croustade de filet de bœuf, rhubarbe rôtie à la vanille, pour quelques 30 euro. Une jeune équipe dynamique a pris position aux frontières de l’empire de Christian constant. A encourager.

En coulisses de la tour Eiffel, ce modèle de bistrot du coin offre en toute franchise une parenthèse affable et modeste qui appelle un revenez-y. Le décor est celui d’un petit bistrot nettoyé de tout folklore, sauf la touche enjouée d’un bar bicolore et d’un carrelage « ratatouille » d’époque. L’accueil est espiègle et complice, le service vif et fluide, l’addition d’une douceur exquise. Ceux qui veulent être éblouis seront déçus par l’ardoise du jour sur laquelle s’affiche des plats du marché aux énoncés très simples comme la terrine de raie (relevée par le croquant d’une romaine, un modèle de fadeur ou chaque ingrédient fait valoir son gout), le hamburger pommes grenailles (viande d’Aubrac et cheddar fermier, arrosé d’un parfait cotes du Rhône village), la tarte au caramel, irréprochable.

CAFÉ DE MARS
11 rue Augereau 75007 Paris

RÉSERVATIONS
01 45 50 10 90